C’est fait ! Un complexe sortira probablement de terre à l’horizon 2020 près du rond-point de La Baou. La période de début des travaux -septembre 2018- semble entérinée, tout comme le bâtiment principal qui servira de cinéma et de salle polyvalente. Le coût des travaux, en revanche, n’est pas encore annoncé précisément. « Entre 3 et 4 millions d’euros » selon le journal local (Var-matin, 29 mai 2018). Avec une marge de 25% du coût de construction, tout est possible. Il est alors normal de lire en fin de phrase « financés, entre autres, par des cessions immobilières inactives », des cessions nécessaires pour financer un tel projet.

Selon le maire, Gil Bernardi, ce projet « ne coûtera rien aux contribuables ». Par quelle magie la commune peut-elle financer 4 millions d’euros sans toucher à l’argent public ? Ces sommes présentes dans les caisses de la commune, ne serait-il pas l’argent du contribuable ? 

Il faut peser avec la plus grande considération possible ces efforts quotidiens des lavandourains qui payent leurs impots.

Restauration rapide à l’américaine : une bonne idée pour les lavandourains ?

UN AUTRE FINANCEMENT ?

Attardons-nous simplement sur la locution « entre autres ». Les mots et le raccourci sont habilement choisis. Qu’y a-t-il derrière ? Sans vouloir prendre part aux rumeurs, le bruit court d’un financement apporté par une chaîne de restauration rapide qui pourrait prétendre à s’installer non loin de ce complexe en contre-partie. Si la rumeur s’affirme d’ici peu, nous pourrons peut-être regretter ce choix.

Une vraie question de choix et d’orientation se pose avec l’éventuelle implantation d’un géant mondial du hamburger dans notre village, ou ville, on ne sait plus très bien. Quelle est l’identité du Lavandou si identité il y a encore ? Comment ne pas voir d’un mauvais œil l’implantation de Mac Donald? Ne perdons-nous pas petit à petit tout ce qui faisait le charme du Lavandou ? Et que deviendront tous les commerces de bouche sur la même tranche de marché ? Chaque hamburger américain consommé sera une vente en moins pour un lavandourain qui a créé son activité. Les 25 emplois créés en feront peut-être perdre autant de l’autre coté. 

Mais au delà des chiffres, au delà des euros gagnés ou perdus, c’est une vraie question d’orientation politique que l’on souhaite pour notre cité. En ce qui nous concerne, nous avons débattu et malgré les quelques points positifs qu’il peut y avoir, nous ne souhaitons pas voir s’implanter un fast food américain au rond point de la Baou, pas plus que nous souhaitons – d’ailleurs – voir la création d’une nouvelle zone d’activité à cet endroit… le centre ville n’est-il pas déjà en difficulté ? 

Souhaitez-vous l'implantation d'un Mac Donald au lavandou
Voter

Commenter cet article