Le Lavandou attend depuis bien longtemps un cinéma. Ce projet traîne, dure, s’arrête puis reprend. Un coup nous « prêtons » le terrain, un coup nous le louons à un investisseur pour qu’il construise et exploite l’immeuble, et aux dernières  nouvelles, nous le construisons nous-mêmes, sans dépenser d’argent public (cf. notre article précédent sur le sujet). Il se murmure même dans les couloirs de la mairie que la société qui devait obtenir le marché (mais qui aujourd’hui ne l’a plus pour on ne sait trop quelle raison) déposerait une procédure envers la commune…

 

Nous ne savons pas vraiment au final sur quel pied danser. Avec ces rebondissements et péripéties nous perdons même de vue le but de ce cinéma. Il doit permettre de redynamiser le village, proposer aux lavandourains une activité culturelle intéressante et également permettre d’avoir une salle mixte pour accueillir des conférences ou des réunions. Ce cinéma doit, enfin, mettre en valeur notre commune ! 

Mais, sous couvert de réaliser enfin un projet structurant pour le Lavandou, et ce, avant les prochaines élections municipales, les élus ne sont-ils pas en train de se précipiter. Pour respecter un engagement (ce qui serait pour une fois pas mal) la commune n’est-elle pas en train de se tromper de scénario ? Cela peut faire sourire ou même rire, au regard des très nombreuses années que nous l’attendons.

 

Notre interrogation porte sur la localisation de ce projet. 

Qu’apporterait au Lavandou un cinéma avec le développement d’une nouvelle zone d’activité (Mac Donald…) à l’extérieur du village. 

 

 
 
Etudions la faisabilité d’une implantation du projet en plein coeur du Lavandou en lieu et place de l’Espace Culturel. 
 

Cet Espace Culturel ne sert plus à grand chose aujourd’hui, la crèche ayant été déplacée. Les expositions se tourneront désormais plus volontiers vers la Villa Théo (1,5 millions d’investissement). Les soirées « théâtre » (qui sont une très bonne initiative au passage…) seraient orientées vers la salle polyvalente du cinéma, tout comme les conférences. 

Ce nouveau projet pourrait donc être réalisé sur la totalité de la parcelle BN24 d’une superficie de 2172m2. Cinéma, parking souterrain et/ou aérien, partenariat avec le parking du Carrefour Market aux heures de fermeture ce qui, au demeurant, correspond puisqu’en général les projections sont plutôt nocturnes – et le supermarché fermé le soir. Redimensionner le projet, nombre de salles, nombre de places…Tout repenser (ou penser) avec un seul objectif : faire vivre notre village !! 

Ainsi, une personne voulant aller en famille voir un film ou un spectacle se trouverait en plein cœur de village et non en périphérie en train de manger un hamburger américain. Les commerces auraient des retombées directes. Quoi de plus agréable en sortant d’une belle projection que d’aller se restaurer, manger une glace, faire du « lèche-vitrine » ou tout simplement déambuler dans le centre et sur le front de mer. Au lieu de cela le cinéphile reprendra sa voiture et retournera chez lui si le projet est maintenu à La Baou.

Alors, réfléchissons ! Exprimons nos avis ici ou ailleurs pour le bien du Lavandou. Pensons que ces choix impacteront probablement les cinquante prochaines années. Il n’est pas trop tard. 

Un peu de vie pour notre village, un peu d’énergie et de gaieté !! 

Website Comments

  1. Anonyme
    Répondre

    Je découvre le blog… pas mal !!

    Perso, je suis content de la construction d’un cinéma… je n’avais pas pensé à ce dont vous parlez mais je trouve que vous avez raison ! En plein centre ville ca serait beaucoup mieux.

    Mais je pensais que c’était un projet commun avec Bormes et que les 2 communes payaient…

    En tout cas bon courage à vous !

Commenter cet article