Aux Energies Lavandouraines, nous pensons que les liens sociaux, les relations directes entre les personnes, la convivialité et la proximité sont primordiaux dans une commune.

En revanche, loin du tout numérique, nous sommes tout de même tournés vers notre temps. Le numérique en fait parti. Aujourd’hui indissociable du tourisme, de l’économie et des loisirs, on ne peut pas faire sans lui.

A titre d’exemples, des chefs d’entreprises refusent de venir habiter sur la commune à l’année car la connexion internet ne permet pas un débit suffisant pour gérer des entreprises à distance. D’autres sont frileux pour s’implanter localement, pour les mêmes raisons… 

L’aménagement numérique ne dépend pas uniquement des communes mais celles-ci peuvent inciter et apporter leur pierre à l’édifice ; les autres y arrivent, pourquoi pas nous ?

A ce sujet, le journal d’avant hier portait à sourire : Bormes et la Londe viennent de recevoir leur label “4 arobases” pour leur implication, leur investissement dans les nouvelles technologies.

Pendant ce temps, dans ce même journal – le même jour -, un article sur Le Lavandou parle d’aménagement de forêt amazonienne, de bancs en pierre, de ruches pour les restanques de Saint-Clair, de poulailler ou bien encore de faire vingt-six logements sociaux (voir notre encadré ci-dessous)… .

Nous sommes les premiers à défendre nos traditions et à y être très attachés mais il faut reconnaître que le parallèle sur les mêmes pages du journal font sourire ! (même si, dans cet article, il est également question – plus sérieusement – des travaux fondamentaux de préventions contre les inondations).

 

 

Au passage, on peut s’étonner de la présence du Maire au Conseil des sages ! Ce conseil, qui se veut indépendant et qui doit être force de proposition, de remontées de terrain, n’est-il pas inhibé par la présence du Maire venu faire campagne en vue des prochaines élections municipales ? Oups, pardon, Gil Bernardi l’a bien dit : “le temps n’est pas aux écharpes tricolores” mais quand même… “Elise et moi”…

 N.B : Le Lavandou vient enfin de se doter d’une application citoyenne… On ne peut pas demander trop de réactivité avec le “rythme de sénateur” de notre représentant. A ce propos, on peut se demander si la candidature à la sénatoriale est à nouveau d’actualité pour notre Maire. Cela permettrait d’épargner le Lavandou de la vision Bernardienne pour les six prochaines années…

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Website Comments

  1. phoebus
    Répondre

    Vous pourriez préciser que la mairie a mis la charrue avant les bœufs puisque l’application téléchargeable sur smartphones ne fonctionne pas à ce jour. .. déjà que le site municipal n’est jamais à jour ! Un élevage de pigeons voyageurs à Saint Clair pourrait régler ce problème !?

  2. Bertrand Carletti
    Répondre

    Vous avez raison. Pour l’appli, il faut leur laisser un peu de temps, quoi faire d’autre? Période de rodage… En revanche, le site internet n’est en effet pas des meilleurs et surtout je trouve que parfois, étrangement, certains infos sont habilement présentes mais cachées (ou pas forcement facilement accessibles).
    Après le mieux est peut-être de s’abonner à la newsletter pour être tenu au courant des infos et actualités…

Commenter cet article