150€ pour les nouveaux-nés, en voilà une bonne nouvelle pour les petits lavandourains (cf. Var Matin du 14 février 2019). Nous regrettons simplement que cela arrive, comme par hasard, pour la dernière année de ce mandat. La question du hasard se pose tout autant pour :

  • la réfection de tout le bord de mer,
  • la gratuité de la cantine annoncée à la réunion de la Caisse des écoles pour tous les écoliers,
  • une urgence de cinéma à 4-5 millions d’euros, voire plus,
  • une urgence de pôle danse à 2,5 millions d’euros, voire plus,
  • les rendez-vous administratifs avec les agents municipaux où on leur demande innocemment s’ils estiment être suffisamment payés,
  • le recrutement d’une directrice de CCAS à 4000 euros par mois (nous apprécierons la sincérité du journaliste de Var Matin, « les [seniors] choyer restent une priorité des municipalités », on a compris pourquoi),

Au moins, une fois tous les six ans, l’heure n’est plus aux économies. Nous sommes loin du temps où il fallait compter les stylos bleus et les photocopies dans les bureaux de notre mairie et autres services (écoles par exemple), tailler les arbres à la main car pas de budget pour acheter une chaine de tronçonneuse… ! « Economiser » pendant 5 ans pour avoir de bons chiffres à présenter et dépenser la dernière année du mandat, pour marquer les esprits et avoir un bilan à proposer avant les élections. Bravo ! Belle tactique !

Aux énergies lavandouraines, nous sommes pour les économies, les vraies. Pas celles du jeu des reports d’exercices comptables : ne pas dépenser une année pour obtenir un bilan comptable largement positif (environ 2 millions) et dépenser plus l’année suivante en faisant notamment les travaux non effectués l’année précédente, ce n’est pas celà “faire des E C O N O M I E S” ! Mettre fin aux avantages “entre amis”, aux appels d’offres douteux afin de réaliser les travaux aux “vrais” bons prix, aux zéles des uns et des autres et un travail plus structuré de tous les services permettra de faire de vraies économies durables…

Avec tous ces efforts pour montrer que Le Lavandou est formidable, on peut se demander si le maire va jouer le jeu des règles de communication d’avant campagne électorale, règles qui commenceront dès septembre ! A compter de ce moment, il faudra être objectif dans votre bilan Monsieur le Maire, c’est la règle ! Nous espérons donc que vos longs discours préciseront également tout ce qui n’a pas été fait…

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Commenter cet article